arch-architecture-archway-2440427.jpg

Une métamorphose

Un voyage interieur

Lorsque nous sommes enfant, nous raisonnons et agissons comme un enfant.

Lorsque nous grandissons en âge nous nous débarassons de nos enfantillages et embrassons l'âge adulte ainsi que
ce qu'il nous impose.

Voilà je parle de métamorphose et
certains voudront savoir de quelle métamorphose s'agit-il?
Pour moi, il s'agit d'une transformation intérieure qui se définit 
 par un voyage, une découverte de soi, puis s'extériorise par un changement.
Un changement qui se remarque dans nos choix, nos raisonnements, notre
pensée et notre personnalité.
C'est là, la métamorphose!
N'est-ce- pas que nous sommes responsable de ce processus de métamorphose?
Nous nous inscrivons à l'école du savoir et acquérons des expériences qui nous forgent et font
de nous ce que nous sommes.
Pour quelques uns d'entre nous, nous avons cette tendance à brûler les étapes menant à un changement visible.
Nous voulons des changements négligeant le processus à suivre.
Nous avons des modèles de vie, des objectifs et encore plus les réseaux sociaux qui nous
dérobent de nos passions et nous donnent un regard envieux sur la vie des autres.
Valorisons le parcours de ce voyage, de cette métamorphose.

 
WhatsApp Image 2021-04-05 at 4.38.21 PM.

Jesus mon ami

J’ai rencontré quelqu’un !

Quelqu’un qui m’aime pour qui je suis,

Quelqu’un qui m’a aimé le premier.

Quand on est familier à

ses grâces, à sa bonté, à ses bénédictions,

il est souvent difficile de l’accepter comme un ami.

Mais je sais aujourd’hui plus que jamais, c’est celui qu’il me faut.

Celui qui a donné sa vie pour moi,

Celui qui vit en moi,

Jésus mon ami.

 
4h pic.jpeg

Il était 4 heures...

Une parole m'est venue à l'esprit...

''Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu...

Ceux qui sont appelés à ses desseins''.

Tu peux choisir de te morfondre et de penser à quel point tu ne mérites pas une vie meilleure,

Tu peux continuer à chercher qui blâmer,


La vie?!


Tu peux choisir de le blâmer sur les injustices de la vie...

Tu peux choisir de ne pas voir le meilleur de toutes ces circonstances de la vie.

Tu peux choisir de justifier cette carapace, que tu portes

Tu peux choisir de ne pas apprendre,

Ou tu peux choisir de les laisser s'en aller...

Les remettre aux pieds de ton créateur...


Il était 4 heures...


Cette nuit-là dans mon lit, j'ai pris connaissance de quelques réalités.

Je me suis rendu compte que comme il me l'a dit,

mal réagir n'est pas mauvais tant que j'en tire une leçon.

Ces expériences font de moi une personne mature et responsable.


 
Dock

Toi qui m'as encouragé!

                           

J'ai l'intention d'encourager une personne !


Garde la foi,


celle en toi!


Or sans la foi, il est impossible de lui être agréable


(Hébreux 11:6)

Je ne sais si tu l'as entendu cette phrase!


C'est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse

(Hébreux 11: 11)

Crois et tu verras la gloire de Dieu,


Je ne crois pas qu'il soit si difficile de croire,

heureux est celui qui a cru sans avoir vu !


Je n'aligne pas un tas de versets.

Je suis en train de confesser la foi !

Celle que je connais.


Alors tu sais il y a cette déclaration que j'ai entendu Brille faire,

je ne sais comment cela arrivera, mais je sais que le Seigneur me fera connaître cette promotion,

je ne sais comment cela arrivera, mais Jésus me guérira,

 n'a-t-il pas dit que par ses meurtrissures j'obtiens guérison?!

Brille à travailler dans une entreprise où elle a connu quelques discriminations.


Avant qu'elle n'obtienne cet emploi, elle a dit,

Seigneur c'est toi qui me l'a donné,

C’est toi Seigneur qui m’a offert cet emploi.

Personne ne me mettra à pied.

 Le jour où je quitterai cette entreprise, c'est bien parce que tu m'auras faire connaître une autre faveur.



Brille c'était marié jeune et n'a pas eu d'enfant après 9 mois,


elle s'était inquiétée un peu et a pensé qu'elle était stérile.

Comment penses-tu être stérile quand ton créateur a dit qu'il n'y aura pas de femme stérile dans ton pays !



Brille était sur le point d'être rapatrié de son pays d'accueil,


un pays qu'elle a servi pendant longtemps,


Brille n'a pas connu une grande stabilité financière en raison de son emploi, elle vivait presque sur son salaire aux deux semaines, elle utilisait sa carte de crédit pour se dépanner de temps à autre, elle n'arrivait pas à effacer ses dettes puisque son entrée d'argent ne lui permettait pas de mettre une bonne partie de son revenu sur sa carte.

J'ai entendu Brille dire je ne sais comment, mais d'ici la fin de cette année je rembourserai toutes mes dettes.


Ces derniers temps Brille a connu une humeur  maussade tel un graphe dessiné dans un cours d'économie, elle n'était pas motivée par son travail et n'arrivait pas non plus à trouver l' inspiration pour partager un discours digne de  relever son entourage.

Brille ne croit plus au hasard.

Si ce n'est pas Dieu qui gouverne sa vie, je ne sais!

Brille a connu de nombreux échecs, mais Dieu est au milieu d'elle, elle n'est pas ébranlée, Dieu la secourt au lever du matin.

Aujourd'hui Brille n'a pas une vie toute faite sans lacune, ni difficulté,


Cependant, j'ai entendu Brille dire qu'elle a obtenu cette promotion.

Brille n'a jamais été congédié de son boulot et elle emmène ces jumelles à la garderie. La garderie de son pays d'accueil.



Grâce à sa promotion Brille a été en mesure de s’acquitter de ses dettes.

Aujourd'hui elle a retrouvé l'inspiration pour encourager son entourage.


Alors ce n'est pas parce que tu n'as pas vu cette promotion que tu es un échec, tu n'es pas stérile parce que tu n'as pas encore embrassé ta fille.


Tu n'as surement pas laissé toute la place à ton créateur qui a dit : ne t'ai-je pas dit que si tu crois tu verras ma gloire ?!


Donne-lui un peu plus de place, parce que lui qui l'a dit, il est fidèle, il le fera.

Si tu ne l'as pas aidé à te créer, tu ne l'aideras certainement pas dans l'accomplissement de sa promesse.


Je nous encourage à pousser un peu plus, à ne pas baisser les bras,

à placer notre assurance en Dieu qui nous donne le mouvement et l'être,

la force de tout faire.

Je nous exhorte à prendre un léger recul et ne pas nous emporter par les tra la la de la saison.


Au lieu, passons du temps à nous construire un peu plus qu'hier,


à grandir un peu plus en connaissance,

et à nous accrocher encore plus de notre bienfaiteur Jésus.