top of page
Rechercher

La vie récemment

Dernière mise à jour : 9 mai

Aujourd'hui, j'ai ressenti le besoin de partager avec vous cette tartinade.


La consistance, je n’en parle plus puisqu’elle est soigneusement rangée dans le meuble de mon salon. Je ne viens pas vous présenter des excuses, mais plutôt vous informer de ce à quoi ressemble ma vie ces derniers temps.


  • J’apprends de mieux en mieux à persévérer, même si ce n'est pas toujours facile.


  • J’avais l’habitude de penser que ‘tout est grâce signifie que l’on peut obtenir certaines choses en un clin d’œil’, très drôle de penser ainsi. J'ai compris que la grâce de Dieu ne signifie pas que nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons sans effort.


  • J’ai compris dernièrement que le regard de Dieu ne se pose pas sur nous pour nous juger ni nous condamner. C’est alors que la grâce a surabondé. J'ai compris que Dieu nous aime et nous accepte tels que nous sommes.


  • J’ai compris que lorsque nous recherchons le Seigneur de tout notre cœur nous rayonnons de joie. Aucune ombre de honte ne nous couvre dans sa présence. Quand nous nous tournons vers Dieu, nous trouvons la joie et la paix.


  • Dernièrement, j’ai compris un peu plus que je suis le fruit de ce que je dis. C’est alors que là où mes pieds ne peuvent me conduire ma parole m’emmènera. Nos paroles ont un pouvoir. Elles peuvent nous construire ou nous détruire.  

  • J’ai compris qu’il relève de ma responsabilité de prendre soin de moi. De trouver une raison de le faire. Il est important de prendre soin de soi, physiquement et mentalement et sur les plans qui vous préoccupent.  

  • J’apprends un peu plus à exprimer de mieux en mieux mes ressentis. Souvent, nos bien-aimés nous frustrent sans s’en rendre compte. À défaut de m’attarder sur la version changeante que je deviens et des personnes m’entourant je me focalise mieux à embrasser le changement. Il est important d'exprimer ses ressentis de manière saine et constructive. Il faut aussi accepter le changement et s'y adapter.


  • Je ne cesse de m'appuyer sur la bienveillance de mon Sauveur. Ma confiance en Dieu ne cesse de grandir. Il demeure le socle de ma santé mentale et de ma paix. Jésus est le fondement de mon bien-être physique et spirituel.


  • Alors, puisque je m’en rends compte, il y a dix mille raisons de ne pas s’accrocher à la beauté de la vie, et dix mille autres raisons de vivre cette vie. La vie est belle et pleine de promesses. Il y a de nombreuses raisons de la vivre pleinement.


En cette saison, je sais que nous avons beaucoup appris . 

Pour ces quelques âmes douces et sensibles qui ignorent le devoir d’apprendre une ou deux choses, je nous exhorte à méditer sur ces choses qui nous submergent, ces circonstances qui nous embrassent et nous laisse à court de souffle. J’encourage les personnes sensibles et vulnérables à méditer sur les expériences difficiles qu’elles vivent. Je nous prie de compter également nos témoignages afin de nous accrocher à la bonne volonté de Jésus de nous faire du bien. Je nous exhorte à nous souvenir de nos expériences positives, car elles nous rappellent la bonté de Dieu.






39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Post: Blog2 Post
bottom of page